Retour et analyse ; extrait du livre “La femme parfaite est une connasse !”

Il m’a fallut le temps de repos de deux mois après la première lecture de ce livre (que j’ai lu en 2h en période Covid-19) pour réaliser la portée plutôt amusantes de certains passages décriant-décriant dans la vie d’une femme. J’ai relus plusieurs fois des paragraphes et les thèmes et mots-maux utilisés ont fait leur “bonhomme de chemin” dans la réflexion-réflexion que cela à animé chez moi. Je tiens à vous le partager, tout d’abord aux femmes qui comme moi se reconnaitront surement à la lecture, puis aux hommes qui seront curieux j’espère !. Comprendront-ils le sens et la portée de ces recueils d’expériences de femmes qui parlent de leurs attitudes-habitudes envers les hommes !

En voici un second extrait, chères et chers lecteurs je vous invite à jouer le jeu et à vous projeter dans l’exercice. Tous vos retours seront les bienvenus, pour partager et échanger… ici ou sur le groupe Facebook “Aborder la thérapie de couple”…

  • Je me suis sentie obligée, il avait payé le resto.
  • Ça avait l’air de lui tenir à coeur…
  • Il m’a dit qu’il avait une frigo américain ! J’adore les frigos américains, ils font des glaçons !!!
  • Je tiens une liste des mes conquêtes et j’aime bien être sur un compte rond.
  • Il m’a dit qu’il n’avait jamais ressenti ça pour personne…
  • Il est Vierge ascendant Taureau.
  • Il m’a dit : “Même pas cap !”
  • Il adore les petits chats, les dauphins et les balades en forêt.
  • Un malentendu…
  • Quand j’embrasse, je couche. Je suis à 90% de rentabilité.
  • Je l’ai confondu avec un autre.
  • On n’avait plus rien à ce dire…
  • Je n’avais jamais couché avec un Chinois.
  • Il a dit “s’il te plait”.
  • J’habite super loin, ça m’arrangeait parce que son appart était au-dessus du bar au n°3 ;).
  • Il m’a dit qu’il état le cousin de Christophe Dechavanne…

Cette liste rappelants des raisons qui répondre à la question “mais au fait, pourquoi j’ai couché avec lui ?” est bien sur non exhaustive ; chacune d’entre vous qui venait de la lire cette liste pourrait y ajouter un souvenir perso tout aussi croustillant ou surprenant ; surtout si vous aviez plus de 28 ans lorsque vous vous posiez la question ” Faut-il coucher le premier soir ?”

Pourquoi revenir sur ces souvenirs ? Parce que durant la thérapie de couple, un retour au source de la rencontre est nécéssaire et que la situation va revenir sous forme de questionnements.

Parce que de ces rencontres ont souvent mener la femme et l’homme sur le chemin d’une histoire de couple, plus ou moins longue.

Parce que lorsque je demande “comment vous êtes-vous rencontré ?” la surprise et la gène s’invite dans le salon de consultation.

Sera t’il question d’un couple issus d’une rencontre d’un soir, d’une histoire de couple fantasmée ? …

Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.