La Séxothérapie analytique quésako ?

Author
Comment
0
Share This

QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE UN SEXOLOGUE ET UN SEXOTHÉRAPEUTE ?

Un Sexologue est un médecin qui traite les raisons physiologiques des troubles sexuels -il peut médicalise ou intervenir chirurgicalement.

La/le sexothérapeute va aborder et analyser les troubles et dysfonctionnements sexuels du côté psychologique.

Les couples peuvent consulter pour différentes raisons, mais les personnes seront aussi accueillis et entendues seules.  Car avant de vivre la sexualité dans le couple consultant, les personnes seules portent et transportent  leurs histoires passées.

La sexothérapie va aider à conscientiser les différents dysfonctionnements sexuels associés aux résistances psychologiques chez l’homme et chez le femme. Les troubles seront mis en relation avec votre enfance/votre héritage transgénérationnel et votre environnement socioculturel pour identifier les origines psychogènes de ces troubles.

Une addiction sexuelle, une sexualité différente liée au temps qui passe, un traumatisme sexuel passé (occulté ou conscient) et/ou actuel, une problématique liée à des troubles sexuels, une orientation sexuelle non acceptée… toutes problématiques qui traite du rapport à soi avant tout puis à l’autre “au couple”.

La sexothérapie permet d’accueillir et d’accompagner les partenaires d’un couple ou l’individu seul dans une problématique relative à un trouble de la relation sexuelle. Les symptômes sexuels vécus sont liés entièrement au rapport à l’autre, c’est en re-dé-tricotant le rapport à l’autre que l’on peut travailler la sexothérapie.

Il est primordial de comprendre que le travail s’inscrit dans le présent concret et mais aussi dans le fantasme. La trouvaille de faces cachées de soi et de l’autre ramène brutalement dans la réalité,  pour découvrir et voir l’autre comme il est vraiment ! Il faudra alors adopter l’équilibre entre le réel-présent et le fantasme-passé-puis présent.

En sexothérapie, l’idée même du couple ne va pas de soi ! Il est fréquent que les personnes croient tout savoir de l’autre “par coeur”. Ils sont persuadés de pouvoir comprendre l’autre à partir de ce qu’ils sont eux-mêmes (hommes ou femmes), mais si chacun s’identifie à lui-même pour comprendre l’autre, il n’y a pas de couple (ma moitié !)

Réellement, il ne s’agira pas de réparer les rapports du couple du point de vue normatif, mais plutôt de comprendre comment s’est construit le rapport à l’autres dans le couple, sur quelle croyance nous avons construit notre identité et ainsi comment nous allons pourvoir adopter l’autre, comment entrer dans sa vie et dans sa sexualité ?

Comment allons-nous y parvenir ?

Et pourquoi maintenant ?

S’épanouir dans sa sexualité et sensualité, ouvrir les bras vers une libération de bien-être sans gêne, retenue, ni tabou physique social émotionnel et mental qui nécessite une approche positive.

Une approche de soi à l’autre, vers l’autre.

 

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.